Emilie Johnson – Page 5 – HEMOROIDE
Emilie Johnson

Author Archives: Emilie Johnson

5

Guérir les hémorroïdes internes et externes Naturellement

Présentation
 

Il ya beaucoup de maladies qui peuvent affecter nos jours les gens de tous les âges, mais une condition qui peut vraiment nuire à la jouissance et à la vie des gens est hémorroïde. Hémorroïdes sont une sorte de trouble médical lorsque les veines autour de l’anus sont rompues et causent beaucoup de douleur et de souffrance. Cette maladie est très répandue aujourd’hui, et il se présente sous deux formes: les hémorroïdes internes et les hémorroïdes externes. Il est très embarrassant et le problème doit être traité immédiatement. Cette maladie est quelque chose que des millions de personnes sont silencieusement souffrent de divers degrés.

Les symptômes communs des hémorroïdes internes sont les saignements après les selles, des douleurs et des démangeaisons dans la zone de l’anus. Les hémorroïdes externes peuvent parfois provoquer un renflement dans la zone à l’extérieur de l’anus due au gonflement des veines dans la région anale. Si vous êtes une de ces personnes qui vivent cette condition médicale, alors il n’ya pas besoin de s’inquiéter le moins plus. Il existe des traitements naturels disponibles qui peuvent aider à guérir la maladie sans effets secondaires ou des complications de santé.

 

Cure Hémorroïdes interne et externe Naturellement

 

Parmi les traitements disponibles sur le marché composée de produits chimiques afin de soulager la douleur et les démangeaisons, mais ce genre de traitements ne peut fournir des solutions temporaires au problème. Il ya un nombre de victimes qui témoignent que ce genre de produits chimiques pour les hémorroïdes ne sont pas efficaces. Le meilleur traitement est celui qui vient de la nature.

Les traitements naturels pour soigner les hémorroïdes internes et externes prennent un certain temps avant que vous pouvez éprouver le progrès . Vous devez être patient et continuer ainsi le traitement naturel . Certains des traitements qui peuvent être très efficaces pour guérir ce trouble de santé sont discutés ci-dessous sous les rubriques suivantes :

1 . L’Aloe Vera est une très bonne plante qui peut réduire la douleur et l’enflure causée par si pieux. Tout ce que vous devez faire est de masser doucement la lotion sur la zone affectée en utilisant n’importe quel papier de soie. Alternativement, vous pouvez même boire du jus d’aloe vera qui à son tour peut desserrer les selles parce selles dures provoque montant additionnel de la douleur à des hémorroïdes .

2 . L’ail est également un choix brillant pour guérir les hémorroïdes externes et internes. Il a obtenu de fortes propriétés antibactériennes. Lorsque vous appliquez la pâte sur la zone touchée , vous rencontrez effet apaisant immédiat. Vous pouvez l’appliquer soit lorsque vous êtes couché ou regarder la télévision . Vous pouvez faire une pâte d’ail mélangé avec de l’huile d’olive et appliquez sur la zone deux fois par jour pour voir ses effets merveilleux .

3 . Hamamélis est un très bon astringent et il est disponible sous forme de crème ou liquide. Il resserre les vaisseaux sanguins gonflés et minimise l’ irritation de la peau. Vous devez appliquer la crème sur la zone touchée trois fois par jour et vous pourrez découvrir que les symptômes et signes disparaissent après un court laps de temps.

4 . Mangez des fruits et légumes : Bioflavonoid sont les pigments naturels présents dans les fruits et légumes et il agit comme un traitement des hémorroïdes naturel. Le bioflavonoïdes plus très connu est les pigments jaunes présents dans de nombreux fruits d’agrumes. Certains chercheurs affirment que c’est ce pigment jaune qui peut aider à maintenir les vaisseaux sanguins dans le corps. En conservant l’intégrité des vaisseaux sanguins dans les hémorroïdes du corps sont moins susceptibles de se produire ou être sévère .

5 . Salle de bains: bain d’eau chaude est excellent pour réduire la douleur . L’eau chaude permet d’améliorer la circulation du sang . Vous devez également ajouter le sel à l’eau et reste en elle pendant environ 10 minutes et vous devez répéter l’opération au moins deux fois par jour . Dans quelques jours, vous pouvez trouver de différence notable en soi et les piles commenceront à disparaître .

6 . Herbes : les traitements à base de plantes travaillent pour guérir les hémorroïdes internes et externes , mais vous devez considérer un certain professionnel avant de prendre une herbe spécifique. Onguents de plantes médicinales peuvent aider à réduire la sensation de brûlure dans la région anale et certaines des herbes que vous pouvez aller pour se aloe vera , de consoude et la luzerne.

7 . Régime alimentaire: Essayez de consommer alimentation riche en fibres à vos repas quotidiens . Essayez de manger autant de fruits frais et les légumes verts . Les grains entiers sont également riches en apport en fibres. Lorsque vous consommez beaucoup de fibres , le tabouret deviendra doux et il sera moins douloureux à m’évanouir. Assurez-vous également que vous buvez au moins 12-15 verres d’eau tous les jours , car il est un supplément naturel pour guérir les hémorroïdes.

Il ya beaucoup de traitements naturels pour les hémorroïdes internes et externes disponibles et ils sont efficaces aussi bien. Ceux qui sont mentionnés ci-dessus sont les plus courants et les principaux acteurs dans le traitement des hémorroïdes de façon naturelle . Vous devrez être patient, car l’impatience ne fera que rendre votre état ??pire que ce qu’elle est aujourd’hui.

 

 >>>  Cliquez-ici pour télécharger le système complet « stop hémorroïdes » <<< 

7

hemoroide: La solution ultime pour soulager la douleur des hémorroïdes

La solution ultime pour soulager la douleur des hémorroïdes.

dreamstime_xs_28606570-198x300

Les veines dilatées situées dans les tissus mous autour de l’anus et dans la partie inférieure du rectum sont nommées hémorroïdes.

 

Les causes de l’hemoroide

 

La cause la plus courante résulte de la constipation. Le fait de forcer pour aller à la selle fait augmenter la pression dans l’abdomen. Une congestion des vaisseaux sanguins autour du rectum survient alors.
Le même effet de pression dans l’abdomen se produit dans le cas d’une surcharge pondérale et durant la grossesse, états devenant alors susceptibles de causer des hémorroïdes.

Il convient de distinguer les différentes classifications d’hemoroide qui existent et qui n’engendrent pas les mêmes désagréments.

– l’hemoroide externe : sont nommées ainsi les veines gonflées qui se trouvent autour de l’anus.

– l’hemoroide interne : ce sont les veines qui se situent dans le rectum. Quand une hemoroide interne déborde de l’anus elle est particulièrement douloureuse. Elle porte le nom d’hémorroïde palabrée.

 

Les symptômes de l’hemoroide

 

Certains signes alertent de la présence d’hémorroïdes et doivent amener à consulter son médecin même si les symptômes sont intermittents et que la pathologie en elle-même n’est pas grave.

La présence de sang dans la cuvette des toilettes ou sur le papier hygiénique est un signe récurrent que des hémorroïdes sont installées.

Une sensation que les intestins ne soient pas complétement vides, une perte anale de mucus accompagnée parfois de démangeaisons ainsi que des gonflements visibles autour de l’anus, sont autant de symptômes à ne pas négliger.

Des troubles anémiques dus à un écoulement de sang excessif dans les selles peuvent faire leur apparition.

Les hémorroïdes sont une pathologie courante mais un examen médical est nécessaire afin d’éradiquer le problème et de prévenir une maladie plus grave comme le cancer colorectal qui se soigne très bien une fois dépisté.

 

>>>  Cliquez-ici pour télécharger le système complet « stop hémorroïdes »  <<<

 

Comment soulager les hémorroïdes

 

Une hygiène alimentaire adaptée aide à lutter contre la constipation, facteur dominant qui prédispose aux hémorroïdes.
Il est important de privilégier les fibres et d’éviter épices, alcool et boissons gazeuses qui augmentent la douleur.

Le port de sous-vêtements en coton limite les frottements sur les zones irritées.

Ces conseils ne sont pourtant qu’une solution temporaire et ne soulagent la douleur que quelques jours, l’hemoroide récidivant souvent.

 

Comment soigner les hémorroïdes

 

L’hemoroide causée par la grossesse disparaît habituellement peu après la naissance.
Dans les autres cas, le médecin peut prescrire des laxatifs qui vont faciliter le passage des selles.

Pour diminuer le gonflement et la douleur, des médicaments sous forme de crèmes ou de suppositoires peuvent-être administrés.

Mais pour certaines formes d’hemoroide récidivant, la simple médication ne suffit pas. Il faut alors envisager un traitement plus incisif : la chirurgie.


Les traitements chirurgicaux


Différentes manières d’éradiquer l’hemoroide peuvent-être envisagées par le chirurgien.
Elles ont pour nom Anopexie, Sclérothérapie ou ligature élastique et permettent dans la plupart des cas de se débarrasser des hémorroïdes. Mais il arrive parfois qu’une opération ultime soit nécessaire.

 

La solution ultime pour soigner les hémorroïdes

 

L’hémorroïdectomie est une intervention chirurgicale qui se révèle être la solution ultime pour soigner l’hemoroide persistante.
Souffrir d’hémorragie, de thrombose ou de troubles inflammatoires infectieux sont des facteurs déterminants qui nécessitent cette opération lourde.

Les structures hémorroïdaires vont-être enlevées jusque dans la partie profonde de l’anus.
L’opération en elle-même ne dure que trente minutes, mais le suivi post-opératoire est très lourd à porter pour le patient.

La douleur est gérée toutefois par l’apport de médicaments anti-inflammatoires mais de désagréables démangeaisons sont présentes tout au long de la cicatrisation qui dure six semaines en moyenne.
C’est le prix à payer pour ne plus souffrir de cette pathologie.

 

Ne vous inquiétez pas. Il existe d’autres solutions pour le traitement des hémorroïdes naturellement.

 

>>>  Cliquez-ici pour télécharger le système complet « stop hémorroïdes , Alternatives Naturelles »  <<<

 

10

Conseils pour soigner les hémorroïdes

Conseils pour soigner les hémorroïdes

Que sont les hémorroïdes ?

Les hémorroïdes sont une congestion et une dilatation des veines et des muqueuses localisées autour du canal anal, à l’extérieur et à l’intérieur de celui-ci. Elles se manifestent par une douleur ou une gêne et parfois des saignements de ces excroissances veineuses.

Soigner les hémorroïdes par les plantes

hémorroïdesSi vous êtes un adepte de la phytothérapie, sachez qu’il existe plusieurs plantes efficaces contre les    troubles circulatoires et qui favorisent le retour veineux, aidant ainsi les varices et les hémorroïdes à se résorber jusqu’à disparaître. C’est le cas de la vigne rouge (vitis vinifera), qui a en outre l’avantage de renforcer la résistance des capillaires et ainsi, d’empêcher l’apparition de nouvelles hémorroïdes. Il est préférable de consommer la vigne rouge sous forme de gélules, dont le dosage est plus concentré que sous forme de tisane. La marque Arkopharma, par exemple, propose ce produit en pharmacies et parapharmacies.
Des gélules de cassis (ribes nigrum) peuvent être prises en complément de la vigne rouge pour leur action sur la régénération des capillaires.

 

>>>  Cliquez-ici pour télécharger le système complet « stop hémorroïdes »  <<<
 

Les traitements par les huiles essentielles
 

Les huiles essentielles s’avèrent également une excellente solution naturelle pour traiter les problèmes d’hémorroïdes.
Assurez-vous de d’abord de vous procurer des huiles essentielles de bonne qualité et de préférence bio. L’huile essentielle de cyprès de Provence (cupressus sempervirens) a une action contre les congestions veineuses et, mélangée à de l’huile végétale de calophylle (à raison de 3 goutte d’huile de cyprès dans 10 gouttes d’huile de calophylle), permettra d’apaiser les douleurs provoquées par leshémorroïdes tout en les faisant progressivement disparaître. Appliquez ce mélange 3 fois par jour jusqu’à disparition des symptômes.

L’huile essentielle de myrte rouge (myrtus communis) et l’huile essentielle de ciste (cistus ladaniferus) sont elles aussi préconisées en cas de troubles circulatoires et ont un effet très bénéfique sur les hémorroïdes. Mélangez 2 gouttes d’huile essentielle de myrte rouge et 1 goutte d’huile essentielle de ciste à 10 gouttes d’huile végétale de calophylle. Appliquez ce mélange sur la zone douloureuse 2 fois par jour.
Ces huiles sont disponibles en pharmacie ou sur le site Aroma-zone.com.

Quelle alimentation et habitudes privilégier ?
 

Il est préférable de limiter la consommation d’alcool et de tabac, qui ralentissent le flux sanguin, ainsi que de piment et de poivre fort, qui vont contribuer à dilater les capillaires et à favoriser l’apparition d’hémorroïdes.

Evitez également de rester assis durant de trop longues périodes consécutives. Marchez autant que vous le pouvez, afin de favoriser une bonne circulation sanguine.

Enfin, manger des fruits et des aliments contenant des fibres (avoine, riz, légumes secs…)pour éviter la constipation, car elle constitue un facteur aggravant lorsque l’on souffre d’hémorroïdes.

Que faire si aucun remède naturel ne vous soulage ?
 

En cas de douleurs ou de saignements aigus ou si les plantes et autres traitements naturels ou médicamenteux disponibles en vente libre en pharmacie ne vous soulagent pas, il est préférable de consulter rapidement un médecin. Il pourra vous prescrire un traitement plus adapté ou vous orienter vers une une solution chirurgicale qui permettra de retirer les masses veineuses douloureuses situées à l’extérieur du canal anal.

pour soigner les hémorroïdes  >>>  Cliquez-ici pour télécharger le système complet « stop hémorroïdes »  <<<

thrombose hemorroidaire

3 conseils pour soigner la thrombose hemorroidaire

La thrombose hemorroidaire se évident habituellement par l’apparition de douleurs très vives après la défécation. habituellement, vous verrez apparaître en même temps une tuméfaction relativement dure au niveau de l’anus.Dans des cas plus rares vous ne ressentirez pas de irritation.

La thrombose hemorroidaire est la cause la plus fréquenté. Presque  9%  de la pathologie hémorroïdaire se présence sous une modelé de thrombose.

thrombose hemorroidaire externe est la plus fréquente. habituellement, elle commence rudement par une douleur anale forte.

première Conseil 

Chirurgie

thrombose hemorroidaire se gonfle et cause des douleurs .Dans certain cas, les traitements maison ne seront pas satisfactions.Une thrombose hémorroïdaire  avancer ou grave peut nécessiter une chirurgie mineure. vous vous sentirez soulagé Le mieux est de consulter votre médecin , pourra vous fournir une liste complète des traitements susceptibles de vous aider . En général, ce type d’interventions impliquera de devoir rester à l’hôpital et de réaliser plusieurs visites de suivi, avant d’obtenir une apaisement complète. état mental une chirurgie est très efficace pour soulager la souffrir.

Deuxième Conseil 

thrombose hemorroidaire : Changement alimentaire

La meilleure option pour soigner ce type d’hémorroïdes est de changer votre technique de vie et vos pratiques alimentaires, pour conjurer la réapparition d’hémorroïdes.

Il s’agit d’une excellence méthode pour soigner les causes des thrombose hemorroidaire. en plus accroître la prise de fibres, boire plus d’eau et perdre du poids. Un gain de poids excessif aggrave les symptômes des hémorroïdes car cela met trop de  force sur la région anale. S’asseoir à la même place durant une longue période de temps doit être éviter . en commençant par un régime alimentaire sain , évitez les épices, l’alcool, le thé, le café, qui augmentent les douleurs.

Troixieme Conseil

une méthode efficace pour soulager la thrombose hemorroidaire.

thrombose hemorroidaire : bain de siège 

il est recommandé de réaliser des bains de siège .  Nettoyez la zone anale pour réduisent l’inflammation et la douleur , Maintenez une bonne hygiène dans la région anale en lavant de la zone touchée,  lavez doucement. et Utilisez du papier de toilette très doucement sur la zone touchée.

apres, appliquer de la glace sur la zone affectée.

Répétez l’opération plusieurs fois.

et enfin La meilleure option de remède est de faire usage d’un remède naturel simple et aisé à utiliser.

pour traiter et prévenir les récidives thrombose hemorroidaire  >>>  Cliquez-ici pour télécharger le système complet « stop hémorroïdes »  <<<

Crise hemorroidaire

Comment soulager une crise hemorroidaire

crise hemorroidaire se réfère à la douleur qui est souvent accompagnée par un gonflement et l’irritation des veines de l’anus et du rectum. Habituellement sentir la douleur dans le temps d’aller à la selle, et pendant les heures suivantes.

Intensité de la douleur peut être particulièrement forte, et tous les patients qui se demandaient ce que je ressentais un soulagement.

Voici quelques conseils pour soulager les crise hemorroidaire.

crise hemorroidaire : Nettoyez la zone anale

premiere conseil à suivre pour atténuer la douleur que provoque la crise hemorroidaire est de prendre soin de bien se laver la région infectée , » Nettoyez la région anale après chaque selle »  Une crise hemorroidaire est gênante.

Elle est aggravée lorsque l’on va aux toilettes , et de ne pas utiliser de savon ou de papier hygiénique parfumé. pour apaiser la douleur il est possible de réaliser plusieurs bains de siège par jour.

Le principe est le même,  l’infection pourrait en effet s’empirer. Le bain de siège dure généralement entre 10 et 20 min.

Une crise hemorroidaire peut être très grave, Le saignement continu des hemoroide peut provoquer une anémie. il ne faut pas hésiter à commencer à traiter naturellement dès que vous détectez des symptômes.

il existe des traitements contre les crises hemorroidaires. je vous recommande de traiter vos hémorroïdes de manière naturelle, en commençant par un régime alimentaire sain , évitez les épices, l’alcool, le thé, le café, qui augmentent les douleurs….

celle-ci disparaît par elle-même , regarde le traitement des hémorroïdes complet.

second conseil , Luttez contre la constipation .Si nécessaire, utilisez un laxatif doux.

crise hemorroidaire : Prenez un veinotonique

Un traitement médicamenteux plus puissant par exemple .

Vous pouvez recourir à un veinotonique à très fortes doses, par voie orale.

Ces médicaments diminuent l’inflammation et minimisent la douleur . Il est cependant nécessaire de demander conseil à son médecin, afin d’éviter toute contre-indication.

Les conseils ci-dessus sont uniquement destinées à faire face à la crise d’hémorroïdes, mais pas pour traiter ou prévenir les récidives.

Les signes

hemoroide interne

  • Il n’ya pas de douleur.
  • Selles glaireuses .
  • Démangeaisons et l’inflammation .
  • Le sang rouge vif après la selle sur le papier toilette .

Hemoroide externe

  • Démangeaisons et l’inflammation .
  • Douleur exagérée par le passage des selles .
  • Tuméfaction visible de l’extérieur .
  • Saignements durant la défécation .
  • Sensation de brûlure autour de l’anus .
  • La fatigue .

pour traiter et prévenir les récidives crise hemorroidaire >>>  Cliquez-ici pour télécharger le système complet « stop hémorroïdes » <<<