Saignement hémorroïde : qu’elles sont les causes et le traitement ?

Le saignement hémorroïde constitue le symptôme le plus embarrassant de cette maladie. En effet, le saignement hémorroïde peut avoir des effets très néfastes sur la psychologie du malade qui choisit dans certains cas de s’isoler pour éviter toute situation anxieuse ou embarrassante qui peut être engendrée par le saignement hémorroïde.

Quelles sont alors les principales causes d’une hémorroïde interne qui saigne ou également d’une hémorroïde externe qui saigne ? Et quels sont les moyens les plus efficaces pour éviter cette complication ?

saignement hémorroïde

Quelles sont les causes du saignement hémorroïde ?

Le saignement hémorroïde est souvent le résultat d’une excessive dilatation des veines de la région anale, qui peuvent se percer si elles subissent de fortes pressions. Le saignement hémorroïde peut être clairement visible sur le papier toilette juste après le passage des selles. Vous pouvez remarquer la présence de quelques gouttes de sang dans les selles ou également dans l’eau après la défécation. Le saignement hémorroïde se fait en général suite aux efforts physiques intenses et non seulement après la défécation. Même le grattage de cette zone peut faire saigner les hémorroïdes, il faut alors éviter de toucher cette zone surtout si des blessures existent sauf dans les cas de traitement,  pour ne pas aggraver le saignement hémorroïde.

Le saignement hémorroïde : ça dure combien de temps ?

Le saignement hémorroïde

Un saignement hémorroïde apparait généralement dans les crises des hémorroïdes quand les signes de la maladie deviennent intenses. Cela veut dire lorsque les hémorroïdes s’extériorisent d’une manière poussée, ou bien dans le cas d’apparition des thromboses. La durée d’une hémorroïde saignement ne peut pas être connue d’avance mais ce qui est sûr, c’est que le saignement hémorroïde va persister durant toute la crise jusqu'à ce que l’on trouve un traitement adéquat. 

Hémorroïde interne qui saigne ou hémorroïde externe qui saigne ?

Dans la plupart des cas, le saignement hémorroïde est le résultat d’une hémorroïde interne car ce type n’engendre pas des douleurs comme le type externe mais il est plutôt caractérisé par les pertes de sang et les hémorragies. Le tissu délicat et enflammé qui couvre les veines hémorroïdaires s’affaiblit au cours de crises et se charge de sang. Le moindre contact avec ce tissu provoque des saignements qui se traduisent par un filet de sang rouge sombre ou encore par des gouttes de sans sur les selles. Ces hémorragies sont alors le résultat d’une hémorroïde interne qui saigne et non pas d’une hémorroïde externe qui saigne car le deuxième type se caractérise plutôt par les douleurs et les démangeaisons.

Comment distinguer un saignement hémorroïde des autres saignements anaux ?

Il est important de ne pas confondre le saignement hémorroïde avec les symptômes des autres maladies car dans ce cas, le problème peut devenir pire. Il est vrai que la première chose qui peut venir l’esprit quand on a des saignements anaux, que ceci est dû à une hémorroïde interne qui saigne car il n’existe pas beaucoup de maladies qui sont susceptibles de provoquer ce type de saignement. Mais il faut quand même s’assurer  de cela en visitant un médecin. Les saignements anaux peuvent avoir des origines multiples outre que hémorroïde saignement. Ça peut être la cause d’une colite, c'est-à-dire une inflammation au niveau du colon, les fissures, les polypes, et les cancers colorectaux peuvent aussi être à l’origine des pertes de sang anales. C’est pour cette raison que vous devez consulter un proctologue pour effectuer une rectoscopie. Au cours de cet examen, le médecin pourra visualiser l’intérieur de votre rectum et par la suite identifier la principale cause des saignements.

Un saignement hémorroïde peut-il se traiter ?

Un saignement hémorroïde peut-il se traiter 

Heureusement pour vous un saignement hémorroïde peut se traiter par plusieurs méthodes, et les pertes de sang peuvent vous lâcher. Alors comment faire pour arrêter un saignement hémorroïde rapidement ?

Les crèmes pour hémorroïde saignement : le saignement hémorroïde peut être facilement traité en utilisant une crème efficace qui pourra diminuer les inflammations et les dilatations des veines. Plusieurs crèmes contre le saignement hémorroïde existent. Celles qui sont à la base des extraits des plantes médicinales sont les plus efficaces. Demandez à votre pharmacien de vous donner une crème rectale pour hémorroïde saignement à base d’Aloé Vera, d’Hamamélis, de marronnier d’Inde, de psyllium, ou de la camomille. Les extraits de ces plantes sont très efficaces contre le saignement anal car ils aident à réparer les tissus gonflés et abimés et à diminuer le saignement hémorroïde. On peut vous conseiller les crèmes suivantes qui s’avèrent efficaces contre les saignements anaux : Préparation H, Sédorrhoide, Titanoréine, Hémoclar, NeoHealar.

Une meilleure digestion pour réduire le saignement hémorroïde :Savez-vous que la tension sur les intestins provoquée par la mauvaise digestion des aliments est susceptible d’engendrer des troubles de saignement hémorroïdes par l’intermédiaire des selles sèches ? Les selles dures et de mauvaise texture peuvent provoquer des blessures au niveau des veines hémorroïdaires en sortant. C’est pourquoi vous devez lutter contre ce problème en mangeant suffisamment des fibres que vous trouverez surtout dans les céréales complètes et les fruits frais. Gardez à l’esprit que plus vous avez des selles molles, moins de saignement hémorroïdes vous aurez. La production de selles se régule avec la consommation d’une quantité suffisante de fibres. Ceci aura des bonnes répercussions sur la tonicité des veines hémorroïdaires qui vont subir moins de pressions par conséquent les pertes de sang vont diminuer.  La bonne hydratation est aussi efficace pour soigner hémorroïde saignement car elle a le même effet que celui des fibres, qui est de ramollir les déchets solides.

Des  règles simples pour diminuer le saignement hémorroïde : Il est aussi possible de diminuer l’intensité des saignements si vous suivez les simples règles de la bonne pratique d’hygiène. Voici quelques unes :

  • Ne portez pas des sous-vêtements serrés : faites attentions aux sous-vêtements serrés parce qu’ils peuvent créer des pressions sur les hémorroïdes déjà enflammées ce qui augmentera davantage les irritations et déclenchera les saignements. Les meilleurs sous-vêtements qu’on vous conseille de porter sont ceux fabriqués en coton. Les autres tissus comme les polyesters sont strictement interdits car il a été prouvé qu’ils peuvent augmenter la température au niveau de la zone anale et par la suite aggraver les irritations.
  • Utilisez des lingettes humides : au cours d’une crise des hémorroïdes, la région anale devient tellement sensible qu’un papier hygiénique normal pourrait l’abimer. Des lingettes bébé douces et humides sont alors favorisées pour éviter les risques de saignement hémorroïde.
  • Résistez au grattage : les crises des hémorroïdes s’accompagnent en général par une folle envie de grattage. Essayez de résister au maximum à cette envie car ça peut facilement multiplier les saignements.
  • Utilisez les massages de glace pour calmer hémorroïde saignement : Profitez du pouvoir vasoconstricteur et anesthésiant de la glace en massant une hémorroïde qui saigne par une poche de glace. Il faut signaler que l’application directe de la glace sur les hémorroïdes est déconseillée. Le morceau de glace doit toujours être couvert par une lingette ou une compresse.
Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

PARTAGES